L'agroforesterie

Qu’est-ce que l’agroforesterie ?

Découvrez la vidéo de FutureMag (Arte) présentant l’Agroforesterie

Associer exploitation agricole et plantation d’arbres

L’agroforesterie est une méthode d’implantation d’alignement d’arbres au cœur des parcelles agricoles. L’enjeu est de jouer sur les interactions possibles entre les plantes cultivées et des essences rares sélectionnées, mais aussi avec les animaux élevés pour optimiser et diversifier sa production.

Les bouquets d’essences d’arbres sont sélectionnés en fonction du milieu et des besoins de l’agriculteur. Les densités sont ainsi adaptées aux systèmes de production agricole, l’intérêt étant de réintroduire une biodiversité qui enclenche des complémentarités. De cette manière, l’arbre stocke du carbone dans la biomasse et contribue à la fertilisation du sol, tout en protégeant les cultures et l’eau.

En réfléchissant à l’aménagement et à un choix d’essences judicieux, le risque de compétition avec les cultures peut être transformé en complémentarité, voire même augmenter la productivité totale.

Principaux bénéfices

Les systèmes agroforestiers ont un grand potentiel de diversification des ressources alimentaires et des sources de revenus.

Ceux-ci peuvent améliorer la productivité des terres, stopper et inverser la dégradation des terres grâce à leur capacité à fournir un microclimat favorable et une couverture permanente, à améliorer la teneur en carbone organique et la structure du sol, à accroitre l’infiltration et à améliorer la fertilité et l’activité biologique des sols.

Pour en savoir plus sur l’agroforesterie

 

              

Chiffres clés

0 %
de gains de productivité pour des parcelles associant peupliers et blé dur.
0 %
d’érosion en moins pour des parcelles agroforestières de merisiers et noyers avec une densité de 113 arbres/ha.
0 %
de pertes d’azote vers les eaux souterraines en moins sur la durée complète du cycle de vie des arbres.